Ecurie Quilis : débourrage, éducation de chevaux

Ecurie Quilis - Mon parcours

Cavalière depuis l'age de 9 ans, j'ai toujours été passionnée par le travail du cheval.

Titulaire du BP JEPS Activités équestres mention équitation du CEZ de Rambouillet et du BFE EE1 du haras de la Cense, j'ai suivi le cursus classique des cavaliers de club jusqu'au Galop 7 (à l'époque 2nd degré). J'ai fait de la compétition en CSO étant adolescente niveau amateur 3 et 2. Dès l'âge de 14 ans j'ai eu la chance d'avoir mon propre cheval et depuis j'ai toujours eu des chevaux chez moi.

La vie m'a ensuite éloignée de l'équitation ( mais pas des chevaux!) pour y revenir il y a une dizaine d'années. Plus les années passaient et plus je me rendais compte que mes chevaux et les chevaux que je voyais travailler, étaient en opposition, contractés, en défense ou au contraire apathiques, mous, sans entrain. Ne réussissant pas à trouver d'explication et de solution dans mon environnement équestre immédiat je me suis mise à rechercher d'autres voies. Et j'ai enfin trouvé des réponses, des explications, des solutions dans l'équitation dite éthologique et dans l'équitation de tradition française ou dite de légèreté.

J'ai suivi le cursus complet de formation professionnelle de la Méthode EDC chez Madame Elisabeth de Corbigny. Elisabeth m'a ouvert les yeux, elle m'a expliqué et m'a encouragée à continuer et à chercher d'autres enseignements pour compléter le sien.
Je suis et serai toujours en relation avec elle afin de me perfectionner.

Mais je suis en permanence à la recherche d'autres enseignements pour m'enrichir. Par exemple, Monsieur Patrice Franchet d'Espèrey, écuyer du Cadre Noir récemment à la retraite. Il transmet à qui le veut bien la nouvelle équitation à la Française inspirée du Baucherisme 2ème période : équitation de légèreté par excellence. Mais également Véronique Bartin et la méthode Alexander, qui m'aide à placer les cavaliers correctement à cheval.

Je lis également beaucoup de livres notamment sur le fonctionnement bio mécanique du cheval et sur son éthologie.

Pourquoi QUILIS ?
QUILIS était une jument de l'armée Française dans les années 20, attribuée à mon arrière grand père, dragon dans un régiment à Versailles. C'est sur cette jument que mon grand père a appris à monter. Il m'en parlait souvent.

C'est en l'honneur de mon grand père et de tous ces chevaux qui ont donné leur vie pour l'humain, que j'ai choisi ce nom. Ils nous ont tant donné et nous donnent tant encore! Nous leur devons bien de nous interroger et de nous remettre en question pour augmenter leur bien être au travail!

Ecurie Quilis sur Facebook retrouvez-nous sur Facebook